Autres techniques


  • Le diagnostic pré-implantatoire (D.P.I.):

Il consiste à rechercher certaines anomalies génétiques sur des embryons obtenus in vitro.

Ce D.P.I. est utilisé pour les couples ayant un risque très important de transmission d’une maladie génétique grave (myopathie, mucoviscidose, … ).

Cette pratique est soumise à agrément ; peu de Centres sont agréés en France.

 

  • Les dons

En France, l’utilisation de gamètes ou d’embryons de donneurs est strictement limité à des raisons médicales.

Ces dons sont soumis à des règles éthiques, légales et sanitaires : entre autre bénévolat, gratuité et anonymat, contrôles sérologiques et génétique..

Nous vous orienterons vers les structures qui prennent en charge de telles demandes.